La Gamme, Marin Marais

Photo OK.JPG
Gilone et Elisabeth 15Mo .jpg
©Emmanuel Jacques
Concert Temple 3.jpeg

Spectacle dansé

 « La Gamme, en forme de petit opéra » de Marin Marais a été publiée à Paris en 1723.

Cette pièce a la particularité de parcourir les tons, note par note. Pour faire entendre cette originalité au public, Elisabeth Joyé fait appel aux ressources de la scénographie et de la chorégraphie. Un dispositif extrêmement simple les fait apparaître et disparaître, chacune à son tour, pendant qu’une danseuse les représente.

« Je voudrais tout d’abord - indique Elisabeth  Joyé - que l’on écoute la musique, et que la danse comme la mise en scène aident à l’entendre et à la comprendre »

Violon & clavier en duo

Elisabeth et Gilone affectionnent aussi bien le 17e siècle avec J.H. Schmelzer, H. Biber ou encore G. Gabrieli et G.B. Bovicelli, que le 18e siècle de J.S. Bach et F. Couperin. Il est donc naturel pour elles de proposer ces voyages musicaux variés, avec orgue, clavecin obligé ou continuo, selon le répertoire.

La viole s'invite

Fortes de leur collaboration, Elisabeth et Gilone aiment associer à leur projet des amis violistes (Sylvia Abramowicz, Lucile Boulanger et Martin Bauer). Musicalement, la viole permet de renforcer la basse continue. Mais cela permet également de jouer des programmes où la viole a la part belle, à l'égal du violon !​